Aides et conseils

Les appareils électriques en veille coûtent cher.

Plusieurs appareils nous facilitent la vie avec une télécommande qui nous fait sauver du temps et des pas. Ces gadgets très utiles nous coûtent tout de même un montant assez important de notre facture en électricité. Quelle facilité les technologies nous permettent de laisser notre ordinateur en veille, appuyer sur la télécommande pour fermer le téléviseur ou le système audio. Il y a cependant un prix à cette facilité.

Saviez-vous qu’un appareil éteint de cette façon continue à dépenser de l’énergie électrique ? Vous éteignez votre téléviseur avec la télécommande mais il devient en mode veille et non complètement éteint. Il reste en mode actif pour vous offrir un redémarrage instantané au besoin et sans vous déplacer.

Le coût en énergie électrique

Nous pouvons comparer la perte d’énergie électrique en mode de veille de la même manière que nous pouvons évaluer la perte d’eau d’un robinet qui fuit ou encore, d’un véhicule à l’arrêt mais dont le moteur est encore en marche. Imaginez, vous fermez votre téléviseur le soir avant de vous coucher, au réveil vous partez au travail et vous n’ouvrez votre téléviseur que le soir suivant, soit possiblement 18 heures plus tard. Laisseriez-vous le moteur de votre automobile tourner à l’arrêt jusqu’au lendemain ?

Mieux vaut fermer l’interrupteur Arrêt/Marche directement sur votre appareil. Mais encore, votre téléviseur est-il vraiment éteint ? Plusieurs appareils électroménagers ou électroniques modernes sont conçus pour ne jamais s’éteindre complètement.

La liste des appareils qui consomment en mode de veille et les raisons pourquoi ils restent en fonction est longue. Les chargeurs pour piles, un téléphone sans fil ou un ordinateur portable continuent à consommer de l’électricité, même quand les appareils auxquels ils sont assignés sont complètement rechargés. À preuve, ils dégagent encore de la chaleur. Donc, ils consomment de l’énergie électrique. Plusieurs appareils continuent à consommer pour garder en mémoire l’heure ou des configurations. Certains appareils comme les décodeurs pour télévision ou les systèmes de sécurité restent actifs en attente d’un signal.

Avec le nombre croissant d’appareils qui restent en veille dans une maison, cette consommation n’est pas négligeable. Selon Ressources Naturelles Canada, chaque appareil en mode de veille consomme entre 0,5 à 44 watts. Cette consommation électrique semble très faible mais avec l’ensemble de nos appareils en mode de veille la facture devient assez importante.

Ressources Naturelles Canada publie des chiffres qui laissent à réfléchir. La consommation en mode de veille représente entre 5 à 10% de toute l’électricité consommée dans un foyer moyen canadien. À l’échelle canadienne, cette consommation s’établie entre, 4.09 è 4,80 térawattheures soit 5 090 000 000 à 5 800 000 000 kilowattheures. C’est une consommation très importante qui a des effets sur l’économie et sur l’environnement. Prendre les mesures pour baisser cette consommation fantôme à 1 watt ou moins en moyenne représenterait une économie de 341 à 392 millions de dollars par année. Ces données datent de janvier 2013 et continuent d’augmenter.

Aurions-nous pensé être responsables d’un tel gaspillage d’énergie et d’argent ?