Aides et conseils

Comment fonctionne votre système électrique résidentiel

Les informations suivantes vous sont transmises à titre d’information. Elles ne sont pas exhaustives et ont pour but de vous donner un portrait général du fonctionnement de l’électricité dans votre résidence. Elles ne font pas de vous un expert. En cas de problème électrique, vous devez appeler un expert électricien.

Votre entrée électrique

Le réseau de distribution électrique achemine l’électricité par votre entrée électrique sous forme de courant 220 volts par deux fils porteurs de 110 volts chacun et un fil neutre. Ces fils passent par un disjoncteur principal qui vous permet de couper l’alimentation complète de votre résidence. Les deux fils de 110 volts sont acheminés vers le panneau de distribution qui contient des disjoncteurs secondaires qui alimentent chacun des circuits de votre maison.

Les disjoncteurs

Les disjoncteurs ont deux fonctions. Ils vous permettent de couper le courant de votre entrée principale ou d’un circuit quand vous en avez besoin mais surtout, de couper automatiquement le courant par sécurité lorsqu’il y a une demande trop forte en courant et qu’il y a surcharge ou court-circuit. Les disjoncteurs vous protègent. Le disjoncteur principal est ordinairement d’une capacité de 200 ampères et les disjoncteurs secondaires varient de 15, 20 ou 30 ampères selon la nature et les besoins de vos circuits.

Le disjoncteur principal, réagit à une fuite ou à une surcharge de courant qui dépasse sa capacité et coupe instantanément toute l’alimentation de votre panneau de distribution et par le fait même, à toute l’alimentation de votre résidence.
Un disjoncteur secondaire coupe instantanément le courant au circuit qui lui est assigné s’il détecte une fuite ou une surcharge qui dépasse sa capacité sur son seul circuit. Les autres circuits électriques continuent à fonctionner normalement.

Le cheminement du courant électrique

Le courant électrique cherche toujours à courir naturellement dans un circuit sans s’arrêter. Le courant est acheminé par un fil vers une prise de courant, un interrupteur ou une autre application pour alimenter un appareil. Comme il doit continuer sa course et retourner à son point de départ, un autre fil, neutre celui-ci, retransmet le courant vers le panneau de distribution et l’entrée principale.

Mise à la terre

Comme le courant électrique cherche toujours à poursuivre son chemin par le chemin qui lui offre le moins de résistance, un dispositif de mise en terre est indispensable à votre sécurité. Chaque dispositif électrique est relié par un fil de mise à la terre vers le panneau de distribution puis l’entrée principal et acheminé à la terre pour protéger toute votre installation électrique. Dans le concret, si un court-circuit survient pendant que vous touchez un dispositif électrique, votre corps risque de subir une décharge électrique et elle sera proportionnellement à la force de ce court-circuit. Il y a danger!

Le dispositif de mise en terre est spécialement conçu pour vous protéger de ces risques en acheminant plus facilement le courant vers la terre.

Les câbles électriques

Les câbles sont constitués d’un conducteur métallique, généralement en cuivre, et protégés par des matières isolantes selon leurs fonctions et leurs exigences. Le calibre du fil conducteur et sa gaine sont régis en fonction de règles de sécurité bien établies. Dans les installations modernes, ils sont identifiés par des couleurs qui indiquent leur capacité et leurs fonctions.

Boites et prises électriques

Les boîtes électriques sont fabriquées en métal ou en plastiques. Elles ont une forme spécifique pour chaque fonction, que ce soit pour des prises de courant, des interrupteurs, des plafonniers ou des prises pour des appareils 220 volts. Des normes réglementent la hauteur à laquelle chaque type de boîte doit être posé et leur nombre en fonction de la superficie de la maison.

Les prises de courant répondent à diverses fonctions et sont variées. Les prises murales sont doubles. Elles sont alimentées par du courant d’une capacité de 15 ampères. Certaines prises de comptoir sont appelées prises DDFT, Ce sont des prises qui vous protègent contre les chocs électriques. D’autres prises à plus haute tension, 220 volts, sont assignées aux électroménagers avec un ampérage de 30 ampères pour une sécheuse et 40 ampères pour une cuisinière.

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique est très populaire au Québec puisqu’il est le moins coûteux à installer. Il a l’avantage de permettre de régler la température d’une façon différente d’une pièce à l’autre.

Les plinthes électriques sont installées avec des puissances et des longueurs différentes selon le besoin de chaque pièce. Chaque aire d’habitation possède son propre thermostat pour régler la température ambiante à volonté. Un thermostat programmable peut vous aider à mieux régir la chaleur ambiante selon vos besoins et les moments à privilégier pour une meilleure économie en électricité.

Les plinthes électriques sont munies de plaquettes métalliques assujetties à un dispositif chauffant et qui dégagent la chaleur à l’extérieur de la plinthe.

Chaque circuit de chauffage électrique doit être protégé pas son disjoncteur propre et ne doit pas être croisé avec d’autres installations électriques dans votre maison.